Participatif
ACCÈS PUBLIC
02 / 07 / 2024 | 17 vues
Eric Peres / Abonné
Articles : 53
Inscrit(e) le 25 / 01 / 2008

Formation professionnelle Un enjeu important pour les cadres demandeurs d'emploi

L’Apec a publié une étude consacrée à la formation des cadres demandeurs d’emploi de longue durée.(1) Que celle-ci s’effectue de manière formelle (par le biais d’un parcours classique), non-formelle (intentionnelle mais ne débouchant pas forcément sur une qualification) ou informelle (spontanée mais non-intentionnelle), la formation est pour eux un enjeu crucial.

 

L’étude illustre la nécessité d’une mise à jour régulière des compétences pour les cadres demandeurs d’emploi de longue durée. La formation continue constitue un enjeu essentiel et ce particulièrement dans des domaines connaissant une dynamique de constante évolution, comme les transformations numériques et écologiques.

 

Si une nette majorité de cadres estime que le fait de développer leurs compétences est un enjeu important (ils sont 73% dans ce cas, dont 36% à indiquer « très important »), seuls 40 % d’entre eux ont bénéficié d’une formation formelle au cours des trois dernières années.

 

En 2023, 73% des cadres demandeurs d'emploi de longue durée ont confirmé l'importance de la certification ou du diplôme pour légitimer leurs compétences. Cependant, 73 % se sont également formés de manière non-formelle ou informelle, par des moyens variés comme des sites spécialisés, des conférences, des vidéos en ligne ou des lectures. 

 

Bien que diversifiées, ces méthodes présentent des défis, parmi lesquels l'organisation nécessaire pour construire un parcours de formation cohérent et la difficulté à trouver les ressources adéquates ( difficulté rencontrée par 47 % des cadres interrogés). La formation non-formelle, essentielle mais peu visible, demande autodiscipline et rigueur, et reste difficile à valoriser lors de la recherche d'emploi.

 

L’étude identifie 5 objectifs principaux en matière de formation : 

  • Rester à jour sur des compétences qui évoluent rapidement ;
  • Développer de nouvelles compétences pour se différencier de la concurrence ;
  • Légitimer un savoir-faire par la formation ;
  • Redéfinir son projet professionnel et préparer une reconversion ;
  • Développer un centre d’intérêt.

 

Outre leur utilité en matière d’évolution de carrière, les formations, tant formelles que non-formelles, apportent aux cadres demandeurs d'emploi de longue durée des bénéfices indirects, comme un impact psychologique positif. En 2023, 61 % de ceux ayant suivi une formation formelle ont gagné en confiance. 

 

Ces formations augmentent aussi leur motivation les aidant à se projeter dans leur parcours professionnel. Elles offrent par ailleurs des opportunités de contacts et de sujets de discussion, diminuant le sentiment d'isolement. 

 

Enfin, la formation des cadres demandeurs d’emploi de longue durée contribue à créer une continuité de parcours et à renforcer la confiance lors du recrutement. Les formations en présentiel favorisent l'appartenance et l'intégration, et 63 % des cadres formés en 2023 ont élargi leur réseau, ce qui peut ouvrir des perspectives d'emploi, particulièrement pour ceux en reconversion.

 

(1) Lien vers l’étude : https://urlr.me/pBYK2

Pas encore de commentaires