Participatif
ACCÈS PUBLIC
30 / 06 / 2024 | 12 vues
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1820
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

Groupe VYV: répondre aux besoins des territoires pour rendre la santé accessible à tous

A l'occasion de la conférence de presse de la semaine dernière  le groupe VYV a tenu à faire un point d'étape sur les objectifs qu'il s'est fixé en la matière et présenté ses approches innovantes face aux enjeux de demain, alors que les inégalités sociales et territoriales de santé sont de plus en plus marquées.
 

Rappelons qu'en mars 2022, le Groupe  avait  annoncé un plan d’investissement de 500 millions d’euros (sur la période 2022-2025) pour améliorer l’accès aux soins dans les territoires et le développement de nouveaux services au bénéfice de ses patients, clients, adhérents et habitants.

 

Après un investissement de 118 millions d’euros bruts en 2022, le Groupe VYV a poursuivi son engagement en accélérant le rythme de ses investissements avec près de 140 millions bruts investis en 2023.



En 2023, le Groupe VYV a investi dans la rénovation, la construction et l’acquisition d’établissements de soins et d’accompagnement (EHPAD, centres de soins médicaux et de réadaptation, cliniques, établissements pour personnes handicapées…), mais aussi dans l’innovation, avec un matériel médical toujours plus performant pour améliorer le traitement de certaines pathologies.

 

Investir pour préserver le budget santé des plus fragiles

 

Sur les investissements déjà réalisés:

- 35,4 Ms € concernent les produits et les services (filières optique et audio, funéraire, transport sanitaire),

- 43,7 Ms € l’accompagnement (personnes âgées et handicapées, petite enfance)

- 54,3 Ms le soin (cliniques et SMR, santé dentaire, santé mentale).

 

Des solutions sur mesure pour les territoires

 

Fort de son ancrage territorial, le groupe entend poursuivre ses investissements  pour améliorer la qualité des soins et la prise en charge des patients en répondant notamment aux défis de la désertification médicale et du vieillissement de la population.
 

Le groupe souhaite, notamment :

- renforcer son action dans le champ du transport médical et annonce la création de deux nouvelles marques en 2025 : VYV Ambulance (aujourd’hui Harmonie ambulance) et VYV Equipement médical. 
- continuer à s’investir dans le champ de la santé mentale avec la création de capacités supplémentaires d'hospitalisation de jour pour les jeunes. 
- agir au quotidien dans le domaine du logement- déterminant de santé- avec le Groupe Arcade-VYV, pilier Logement du Groupe VYV qui s’engage à labelliser 50 % de sa production neuve d’ici 2025.
- et d'une manière générale faire de l'accès à la prévention un enjeu majeur

 

POUR LE GROUPE VYV, LA PRÉVENTION, C’EST :


- Plus de 450 dispositifs de prévention, ayant touché plus de 800 000 bénéficiaires en 2023.


- Début 2023, près de 200 événements sportifs et actions de prévention ont été organisés auprès de plus
de 56 000 bénéficiaires.


- Un financement de plus de 32,3 millions d’euros annuels en 2023 en remboursements de soins psychologiques, soit plus de 210 000 bénéficiaires.

 

Santé et environnement : vers une approche « One health »


Les Français anticipent une dégradation des conditions de vie liée au durcissement des conditions climatiques : 78 % sont inquiets de l’impact des transformations climatiques sur leur santé, selon l' Observatoire prospectif Groupe VYV – Juin 2024.


Pour Stéphane Junique, président du Groupe VYV et de VYV3:  « Les acteurs économiques et sociaux doivent prendre leur part de l’effort requis pour évoluer vers des modes de vie plus favorables à la santé et à l’environnement. Le Groupe VYV se donne aujourd’hui pour mission d’être un acteur central qui prend ses responsabilités et s’engage en ce sens. »


Dès 2022, le Groupe VYV a atteint son engagement de 2030 sur la décarbonation de son portefeuille, avec la réduction de 50 % des émissions de gaz à effet de serre. Il ambitionne aujourd’hui de mesurer la décarbonation sur les émissions et l’énergie liées à son activité, mais également celles générées par ses fournisseurs et clients, afin d’en dégager une trajectoire de diminution d’ici 2050. Le Groupe VYV s’engage à atteindre la neutralité carbone d’ici 2040.

 

Stratégie climat : pour un monde plus durable

 

Parce que les impacts climatiques vont progressivement entraîner des conséquences sur l’ensemble des activités du groupe, il est aujourd’hui indispensable de se doter d’une stratégie climat pour l’ensemble des entités du groupe. Ces travaux, qui s’appuient sur la méthodologie ACT Pas à Pas de l’ADEME, permettront de fixer les objectifs de contribution à la neutralité carbone et les leviers d’actions.

 

Parallèlement à ces travaux, le Groupe VYV mène une étude prospective d’envergure pour mieux mesurer et évaluer les impacts de l’environnement sur la santé des Français.

 

Favoriser l’émergence de nouvelles actions

 

La convention santé environnement est une démarche innovante du Groupe VYV pour faire vivre le mutualisme. Soixante élus et collaborateurs du groupe ont été consultés en 2023 pour émettre des propositions sur ce que peuvent faire le groupe et ses entités pour agir favorablement sur le lien santé, environnement et biodiversité.

 

Elaborée avec une méthodologie innovante, basée sur la démocratie participative, à l’image des conventions citoyennes, cette méthodologie a permis d’instaurer le dialogue et d’engager les parties prenantes du groupe pour favoriser l’émergence de propositions concrètes.

 

Au terme de six mois de travaux, 6 thématiques ont été identifiées et 24 propositions ont émergé.

 

Deux propositions sont d’ores et déjà en cours d’étude :

- Créer un dispositif de lutte contre l’éco-anxiété : des parcours de prévention autour de l’éco-anxiété afin d’accompagner les personnes concernées et de les rendre acteurs de la lutte contre le dérèglement climatique. D’autres actions sont envisagées (actions à destination des branches professionnelles, formation pour les professionnels de santé…)

- La création d’une sécurité sociale alimentaire doit venir rendre effectif un droit à l’alimentation


 

Pas encore de commentaires