Participatif
ACCÈS PUBLIC
26 / 06 / 2024 | 73 vues
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1820
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

PSC: la MMJ reste la mutuelle de référence des agents du ministère de la Justice

Au moment où se met en place un peu "laborieusement"  Ministère par Ministère (*), la réforme de la protection sociale complémentaire des fonctionnaires, Arlette Chabot, Présidente de la MMJ ( Mutuelle des métiers de la justice et de la sécurité) a bien voulu faire le point sur un secteur ministériel qui a été sérieusement bouleversé lors du dernier référencement et nous faire part de son approche dans le contexte actuel...

 

Sur la réforme de la PSC , où en êtes-vous au ministère de la Justice ?

 

AC : Comme vous le savez, l’appel d’offres du ministère de la Justice devrait sortir très prochainement. Quel que soit le calendrier de sortie ou de mise en place opérationnelle de la réforme, la MMJ est prête. C’est un enjeu majeur tant pour les agents que pour les services de Ressources Humaines des administrations.


Aussi face aux bouleversements liés à la réforme, à la nécessité de proposer des solutions adaptées tant pour les agents que pour les services, nous avons mis en place des équipes dédiés, fait le choix d’un outil de gestion couvrant les nouveaux besoins, développés la sous-traitance et réorganiser la structure interne
.


Le processus de préparation rigoureux que nous avons mis en place au cours de ces derniers mois traduit notre volonté de demeurer la mutuelle des agents du ministère de la Justice.

 

Quel est votre sentiment compte tenu des enseignements à tirer du dernier référencement attribué à Intériale ?

 

AC : Nous avons su tirer les leçons du passé. Malgré le déréférencement, nous sommes restés la mutuelle de référence des agents du ministère de la Justice, et de loin ! Nous sommes honorés par la confiance qu’ils nous accordent et nous comptons bien continuer de protéger des femmes et des hommes qui œuvrent pour un monde plus juste, notre raison d’être.

 

Où en est votre partenariat avec Aesio...?

 

AC : Effective depuis début 2023, l’intégration à l’UMG Aésio est née d’une volonté de créer des synergies et de travailler conjointement à la mise en œuvre de la réforme de la PSC. La MMJ et les mutuelles membres de l’UMG partagent une même ambition : celle de proposer une protection et un accompagnement de qualité à leurs adhérents au service de leur santé et de leur bien-être. Le partage des travaux de réflexion sur la santé-prévoyance de demain afin d’accompagner au mieux les évolutions et penser de nouvelles protections est au cœur de ce partenariat.  

 

Comment la MMJ envisage son avenir?

 

AC :  Nous avons récemment publié nos résultats pour l’année 2023. Notre performance et notre solidité financière, auxquelles s’ajoute une connaissance approfondie des agents et de leurs besoins spécifiques constituent une force qui nous permet de réaffirmer notre détermination à continuer de protéger et d’accompagner les agents du ministère.

 

En 80 ans nous avons déjà parcouru un long chemin, et c’est fort de cet héritage, avec optimisme et ambition, que nous pouvons envisager les années à venir.

 

(*) NDLR:  Nous avons évoqué ces dernières semaines dans ces colonnes les situations très hétérogènes que l'on peu connaître, que ce soit aux Finances, à l'Education Nationale, ou ailleurs et les divers rebondissements auxquels on assiste déjà suite à plusieurs recours déjà déposés pour les services du Premier Ministre ou au Ministère de la transition écologique sur les conditions d'attribution des marchés....

Selon des informations de presse récentes, le ministère de l'Agriculture aurait retenu le consortium composé de Groupama, Crédit Agricole Assurances et Agrica  avec une  mise en place de contrats collectifs d'assurance complémentaires frais de santé obligatoires à compter du 1 er janvier 2025. 

 L'appel d'offres conclu pour une période de 3 ans concerne les personnels du Ministère de l'Agriculture et les  établissements rattachés  ( tels que l'Institut national de l'origine et de la qualité (Inao) et l'Institut national de formation des personnels du ministère de l'Agriculture (Infoma).

Pour mémoire,  en 2017, lors du dernier référencement, le ministère de l'Agriculture avait référencé   Harmonie Fonction publique (groupe VYV) , Groupama et AG2R La Mondiale...

 

.A l'évidence , nous ne sommes pas au bout de nos surprises sur cette réforme  qui ne manquera pas de bousculer sérieusement le paysage de la complémentaire santé des fonctionnaires.!!

Afficher les commentaires

Pour compléter les informations déjà fournies,...en l'état des élements à dispostion...

- Harmonie Mutuelle a été retenue sur l'appel d'offres en santé du Centre Nal de la propriété forestière, établissement public relevant du Ministère de l'Agriculture

-Sur l'appel d'offres en santé au Ministère des armées,  C'est Alliance Uneo - GMF (groupe Covéa) rtenus pour les militaires. pour les personnels civils  c'est le consortium AGPM-Klésia-Harmonie Mutuelle

- Pour les Services du Premier Ministre le premier appel d'offres ayant été annulé pour "motif d'intérêt général", le second appel d'offres est en cours

- les appels d'offres sont en cours pour le volet santé  au ministère de l'Agriculture , à l'ONF et à l'Education Nationale , de la jeunesse et des sports, de l'enseignement supérieur et de la recherche

- les appels d'offres en santé et prévoyance sont en cours au Conseil d'Etat et à la Caisse des dépôts et consignations

A suivre !!

 Selon des informations récentes, l e consortium Agrica - Crédit Agricole Assurances - Groupama a officiellement été choisi pour assurer, à compter du 1er janvier 2025, la complémentaire santé des  agents publics du ministère de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire et de ses organismes  rattachées ( environ 43OOO personnes )